Guitariste classique de formation, Françoise Enock éprouve un véritable coup de foudre lorsqu’elle découvre la viole de gambe et le violone, tant pour leurs possibilités expressives que pour leur vaste répertoire.  Elle décide alors de s’y consacrer, ainsi qu’à leurs prédécesseurs, la vièle à archet et le rebec.

Défricheuse invétérée de partitions oubliées dans les bibliothèques, notamment de compositeurs italiens et espagnols du XVIème siècle jusqu’à la première moitié du XVIIème, elle favorise les échanges culturels entre musiques anciennes d’orient et d’occident, mais aussi entre musiques d’hier et d’aujourd’hui, dans un réel souci d’ouverture et de partage des différentes traditions.

Membre fondatrice des ensembles Suonare e Cantarela Turchescha, la Verginella et ¡Vida Bona! pour lesquels elle conçoit régulièrement de nouveaux programmes de concert, elle participe également depuis une dizaine d’années à de nombreuses productions du Poème Harmonique.   Avec ces ensembles elle parcourt le monde en menant une intense activité de concertiste.

Elle a enregistré pour différents labels avec les ensembles Alegria, Doulce Mémoire, Clément Jannequin, Capriccio Stravagante, le Poème Harmonique, Suonare e Cantare, la Turchescha, Aromates… En 2014 elle fonde la Caravelle des Arts.

Elle enseigne la viole de gambe et la musique d’ensemble au sein des conservatoires de Chelles et de Mantes la Jolie.