La Morenica

 

Zakaria Haffar : Chant, santur & oud

Françoise Enock : Viole de gambe & vièle à archet

 

 

Jusqu’en 1492, avant l’expulsion des juifs puis plus tard des musulmans (maures), les trois grandes cultures chrétienne, juive et musulmane ont su le plus souvent cohabiter harmonieusement en Espagne et se reconnaitre mutuellement. Cette coexistence a été marquée par des collaborations fécondes et des influences réciproques dans les domaines artistiques et culturels. C’est sur le thème de cette « Convivencia » que le programme de ce concert a été conçu, mêlant les sonorités de la viole de gambe et de la vièle à archet à celles du oud et du santur, présentant donc un panorama de musiques anciennes constitué de romances de la tradition Judéo-Espagnole (conservés par les populations expulsées d’Espagne), de chants Arabo-Andalous et Ottomans, tous venus nourrir avec leurs couleurs et rythmes les musiques et chants occidentaux. Ce concert se veut témoin de cet âge d’or, propice à toutes les nostalgies…  Quelques compositions du fameux luthiste italien Girolamo Kapsberger, très certainement influencé par des rythmiques venues d’Ailleurs viendront compléter le programme. Enfin, des pièces de viole de gambe de l’illustre Marin Marais, musicien à la cour du Roi Soleil, seront interprétées dans une version inattendue, avec un accompagnement de santur.

 

Photos Sylvain Coutant, Ault.