Odyssea

  

Navigations, pérégrinations et escales musicales

en Méditerranée au XVIème siècle.

 

Ces récits sont extraits et inspirés d’un ouvrage majeur français de la Renaissance rédigé par  Nicolas de Nicolay, géographe ordinaire d’Henri II, qui fut missionné en 1551 pour suivre Gabriel d’Aramon, envoyé en ambassade auprès du Grand Turc Soliman le Magnifique. Il devra notamment, lors de son périple, effectuer des relevés topographiques des différents sites qu’il visitera jusqu’à son arrivée à Constantinople. Il publie donc quelques années plus tard : Navigations et pérégrinations orientales, dans lequel il nous livre en plus des descriptions détaillées des nombreuses villes qu’il traverse, son étonnement et ses impressions face à ces mondes lointains qu’il découvre, avec leurs populations et traditions si diverses.

 

Des pièces musicales feront écho aux extraits choisis de ces textes en illustrant de belle façon les anecdotes, découvertes, aventures et péripéties qui nous sont racontées.

 

Un large instrumentarium en vogue à la Renaissance viendra colorer ces musiques puisées dans les répertoires des différents pays traversés : Espagne, Italie, Afrique du Nord, Grèce, Turquie…

 

 

Ensemble ¡Vida Bona! :

 

Francisco Orozco : Chant, luths et guitares

Françoise Enock : Viole de gambe, vièle à archet, rebec et colascione

Jean-Michel Deliers : Cornemuses, vielle à roue, tympanon,

chalumeaux, percussions, guimbarde…

et

Eric Malgouyres : Comédien

 

Création lumières : Jean-Louis Martineau